loader image

A PROPOS DU SIMRACER

Simracer, mais qu’est-ce ?

Un Simracer est un fervent pratiquant du simulation automobile et recherchant un maximum de réalisme possible. Autrement appelé « simracing », je vous en détaille les grands principes dans cet article. Il s’agit de ma propre vision de la discipline. Parce que c’est une discipline et pas seulement un « jeu vidéo ». 

TontonGzav, d’où ça vient ?

TontonGzav est évidemment un pseudo et provient de deux faits :

  • J’ai été « tonton » 9 fois avant d’être papa donc rapidement surnommé TontonXav par mes neveux.
  • Beaucoup de personnes de mon entourage ont du mal à prononcer le X de mon prénom correctement (« Dzavier », « Ksafier ») selon leurs accents et origines.

Du coup, le X est devenu « GZ » pour donner « TontonGzav », ce qui rend le pseudo rarement doublonné et donc disponible. (Google m’en trouve un quand même !).

Enfin, le slogan « Buckle Up ! » signifie littéralement « boucler » et je trouve que ça s’applique bien au thème, aux boucles de circuits, aux boucles de harnais ou de ceinture… Boucler votre surf internet en passant par ici de temps en temps… Bref, un certain rapport aux automobiles de compétition, aux circuits qui les accueillent et à ce blog/site qui vous accueille également.

Des jeux monochromes sur clavier au châssis aluminium

Je démarre fin des années 80 avec du matériel de l’époque (un Apple II puis un Donatec avec un processeur 286 à 10Mhz !) sur des jeux comme « Stunts » de 1990 !

Stunts

Les graphismes étaient hallucinants pour l’époque :

Stunts accueil Stunts menu voiture Stunts Onboard

Un éditeur de circuits, des replays avec vue hélicoptère, des loopings, des sauts, des revêtements au grip différent, il y avait déjà tout ! 

Pour y jouer, c’est par ici : https://www.myabandonware.com/game/stunts-10y/play-10y

Grand Prix 2

Rapidement, les plateformes 16 bits arrivent. Sur Windows 95 puis 98 avec des titres phares de l’époque comme celui que j’ai beaucoup rincé : Grand Prix II !

Grand Prix 2 boite Grand Prix 2 replay Grand Prix 2 onboard

On fait un grand bon en avant au niveau des graphismes et on est en 1995 !

Années 2000

Courant des années 2000, ce sont plutôt les FPS qui vont m’attirer: Soldier Of Fortune II essentiellement puis le début de la myhtique série des Call Of Duty avec surtout les épisodes 2, 3 et 4.

Milieu des années 2000, je découvre GTR et GTL (je n’accrocherai pas du tout à GTL). Je décide de m’équiper de mon premier périphérique de « pilotage » :

Thrustmaster RGT Clucth EditionLogitech G25un Thrustmaster RGT Clutch Edition (test sur lesnumeriques), sa roue de 24.5cm, une rotation de 270°, son levier séquentiel et sa pédale d’embrayage (euh, ah ok pour les départs alors…) !

Courant 2008, le G25 arrive (test sur lesnumeriques) avec 27cm de roue, son levier séquentiel/H, une rotation de 900° et une roue en métal, terminé le plastique qui craque du RGT !

Février 2009, je décide de « passer à la vitesse supérieure ». GTR2 (certes sorti en 2006), RACE07 et une place disponible dans mon appartement me donnent l’envie de construire mon premier châssis.

Faisant quelques recherches sur internet, je tombe sur un plan PDF de découpes dont le résultat est vraiment convaincant. (j’ai les plans quelque part, si vraiment vous les voulez, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai une joie de sortir ma frontale pour vous le retrouver). Je récupère par opportunisme à la même période deux baquets « tuning » d’une célèbre chaîne de magasins auto du Nor’ pour 45€ pièce. L’énorme planche d’MDF m’en coûtera autant. Un grand merci à mon papa qui me mettra à disposition tous ses outils de travail du bois pour en arriver à ce résultat. (photo avec une partie du matériel acheté en 2018, ça montre la longévité du chassis MDF :))

cockpit 2009 avec matériel 2018

J’ai tout de même conservé ce châssis presque 10 ans avant d’en faire don à un débutant dans le simracing. A date, j’attends encore de pouvoir le fumer sur la piste :D.

Jamais l’idée ne m’est venue de vérifier l’existence de communautés sur internet tournant autour du simracing.

Depuis 2018

C’est en 2018 que je découvre la RFRO (Racing FR Online) en cherchant des communautés de simracing sur internet.

Je suis alors très inspiré de rénover tous mes périphériques de pilotage virtuel. Tout le matériel que j’utilise désormais est en détail sur les différents articles de la catégorie « Matériel« . Essentiellement du Fanatec, mais aussi pas mal de DIY et le passage en VR depuis septembre 2019 ! 

cockpit actuel

Retrouvez le détail de mon cockpit actuel dans cet article, il est la suite logique de cet article.

Bonne visite par ici, ne soyez pas avares de commentaires et suggestions, je prends tout !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.